Camps de Sciences et de Mathématiques pour les Personnes Défavorisées : Développement du Projet BrainChild

March 19, 2018

À l’automne 2015, Chad Mielke a participé au programme d’Expression de Soi et de Leadership de Landmark et a créé le projet BrainChild. Mielke déclare que le programme lui a permis de trouver les conseils et la communauté nécessaires pour faire de son rêve d’aider les enfants une réalité. Tout a commencé lors de la formation lorsqu’il a eu une idée qui s’est concrétisée en un atelier scientifique gratuit d’une journée pour les enfants dans le besoin.

Dans la vie, les passions de Mielke sont les enfants, l’éducation, les mathématiques et les sciences. Il était donc naturel pour lui de combiner tout cela et d’aider les enfants à découvrir l’amour de l’apprentissage grâce à un camp scientifique, qui est devenu le premier événement BrainChild en janvier 2016.

La mission de BrainChild est simple : fournir aux enfants, surtout ceux de personnes démunies ou désintéressées, un moyen de faire un pas en avant vers l’éducation. L’objectif est de former une communauté où aucun enfant n’est laissé pour compte et, à long terme, où les participants obtiennent tous un diplôme de fin d’études et deviennent des membres productifs de la société.

Mielke dirige le camp depuis deux ans, avec des enfants âgés de 6 à 13 ans. Certains viennent du Boys & Girls Club, ou de Big Brothers and Big Sisters, ainsi que d’autres organisations. L’ensemble du projet a été financé par des sponsors locaux, dès que Mielke a commencé à construire le projet BrainChild à partir de rien. Finalement, le comité BrainChild a pu lancer le nouveau projet communautaire avec l’aide de plus de 130 personnes, y compris des bénévoles.

Mielke avoue qu’il a beaucoup douté de son rêve, « mais ce qui m’a permis de continuer, c’était de savoir que j’en étais capable et que je réussirais ». Une grande partie de cette confiance en lui s’est manifestée grâce au Forum Landmark qui lui a prouvé qu’il en était capable s’il se concentrait sur son but et sortait de son chemin tout tracé. Son exemple n’est qu’un parmi tant d’autres prouvant que le Landmark Forum peut aider les participants à atteindre leurs objectifs.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like...

Une faim de différence
April 1, 2016

En 2006, un an après notre retour de Oaxaca, j’ai reçu un e-mail de Fred. Pour résumer, il disait qu’il avait lu mon livre Beauty Bites Beast, et qu’il le trouvait parfaitement censé. Il se disait maintenant qu’il était important d’aborder le sujet de la peur des hommes qu’ont les femmes et de prendre position non seulement dans la résolution du problème de la faim, et aussi augmenter de manière significative le leadership féminin dans le monde.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com